Thomas K.O Haiti

Présent dans le territoire haïtien depuis vendredi après midi,  le cyclone baptisé : « Thomas » a tout simplement fermé le pays. Ainsi, aucune activité sportive n’est possible en Haïti y compris le championnat national Digicel.


La sélection haïtienne de football, victorieuse (3-1), mi-temps (1-0) de Saint-Vincent & Grenadines grâce à des buts de Sony Nordé (45+), Léonel Saint-Preux (62’) et Ricardo Charles (83’) pour son deuxième match dans le cadre des éliminatoires de la Gold Cup qualificative également pour la Digicel Nation’s Cup, reste le seul point dominant l’actualité sportive haïtienne.
Pour le reste, le cyclone Thomas ne fait que fermer le pays puisque aucune activité sportive n’ait lieu et ce depuis jeudi. Pas de championnat national Digicel (rendez-vous mardi, mercredi et jeudi), idem pour le championnat national de D2 et même cas de figure pour le foot féminin. Autant dire, c’est le cyclone Thomas qui fait la loi sur le sol national.
Selon nos confrères de HPN, au moins deux personnes sont mortes dans la Grande-Anse dont un garçon de 10 ans, plus précisément à Beaumont et à Léon où des maisons sont détruites et les localités côtières de la ville de Dame-Marie ont été sévèrement touchées.
Selon des informations en provenance de Jérémie, des communautés ont été inondées en raison des fortes pluies qui se sont abattues sur la région, des routes sont également endommagées.
A Dame-Marie, les localités du littoral ont été sérieusement touchées par les vagues violents de la mer. On ignore s’il y a des victimes, mais les dommages seraient considérables. La localité de Petite – Rivière est également fortement frappée par les vagues destructrices.
La ville d’Anse d’Hainault n’a pas été épargnée.
Une personne est morte aussi aux Anglais dans la presqu’île du sud.
Dans la capitale haïtienne, rien n’est possible en terme d’activité sportive idem pour les autres villes. Selon une source digne de foi, la ville de Léogâne est profondément touchée et la maison du Directeur Technique National (DTN), Carlo Marcelin est effondrée et on a du faire appel à certains amis pour tenter de sauver sa voiture emportée par le fameux cyclone Thomas.
Si l’on revient sur la situation de l’équipe nationale, rien n’est encore clair pour les Grenadiers, vainqueurs de l’édition 2007 de la Digicel Nation’s Cup, victorieux (2-1) de Trinidad & Tobago, le 23 janvier.
Auteur d’un match nul (0-0) face à la Guyana qui vient de perdre seulement (2-1) face à l’équipe de Trinidad & Tobago, prochain adversaire d’Haïti ce samedi 6h PM, la sélection haïtienne doit impérativement battre ou faire match nul face aux Socca Warriors pour sous peine d’éviter une élimination précoce dans cette compétition, puisque si l’équipe de Guyana bat son homologue de Saint-Vincent & Grenadines par 2 ou 3 buts d’écart et qu’en même Haïti perd face à Trinidad par 2 ou 3 buts d’écart, les protégés de Edson Tabares quitteraient la compétition.