Haïti humiliée et éliminée

Pour son dernier match de poule joué ce soir au Ramjohn Stadium (Marabella, San Fernando), l’équipe haïtienne de football s’est fait humilier (4-0) par son homologue de Trinidad & Tobago et quitter de manière prématurée la compétition dont elle fut l’équipe championne de l’édition 2007, la Digicel Nation’s Cup.
Comme la sélection nationale féminine de football, l’équipe nationale masculine n’a pu atteindre son objectif. Après un piteux match nul (0-0) face à la modeste équipe de la Guyane anglaise, l’équipe haïtienne qui s’est imposée de justesse face à son homologue de Saint-Vincent & Grenadines (3-1) en toute fin de match, a été humiliée voire corrigée par l’équipe de Trinidad & Tobago (4-0), quatre buts inscrits dans les 30 premières minutes de la rencontre.
Les quatre buts des Socca Warriors ont été marqués par Hughton Hector qui s’est offert un doublé, Devon Jorsling et Kerry Baptiste. Ainsi, la remake de l’équipe 2007 de la grande finale de la Coupe Digicel, remportée (2-1) par les Grenadiers, a tourné largement en faveur de Trinidad qui s’est contenté en seconde mi-temps de passer le ballon au lieu de corser l’addition face à une équipe haïtienne tout simplement méconnaissable.
Haïti étant éliminée respectivement chez les femmes dans les éliminatoires de la Coupe du monde, Allemagne 2011, sortie aussi chez les hommes dans les éliminatoires de la Digicel Nation’s Cup qualificative à la Gold Cup, la plus prestigieuse compétition au niveau de sélections dans la zone CONCACAF, il ne reste que les éliminatoires de la coupe du monde des U-17 pour Haïti qui a décidé de faire l’impasse sur les mondiaux des U-20. Autant dire, il fallait attendre les éliminatoires de la coupe du monde de 2014 pour voir l’équipe haïtienne jouée un match officiel.
Signalons que ce sont les équipes de Trinidad & Tobago et la Guyane anglaise qui participeront à la phase finale de la Digicel Nation’s Cup qui aura lieu à la Martinique du 28 novembre au 5 décembre.